vendredi 17 mars 2017






J'ai le plaisir de vous annoncer la création de mon nouveau site internet qui présente les différents accompagnements que je propose, toujours axés sur l'harmonisation du corps et de l'esprit : 


Bonne visite et à bientôt!







samedi 1 octobre 2016

Comment s'apaiser en toute situation en 5 minutes?


Qui a besoin d'un doctorat en médecine pour savoir que notre coeur ne s'emballe pas seulement sous l'ivresse de l'amour, mais aussi bien sûr dans des contextes anxiogènes!

J'ai le plaisir de partager avec vous un exercice complémentaire aux exercices de sophrologie qui peut vous aider au quotidien dans la gestion du stress et des émotions : la cohérence cardiaque à induction respiratoire.
Elle est issue des recherches en neurosciences et en cardiologie d'il y a plus de 15 ans effectuées à la NASA et elle révèle la puissance du formidable duo cerveau- coeur!
-->  Le Docteur David Servan-Schreiber a été le premier à présenter la cohérence cardiaque au public en 2003. Son livre « Guérir » ouvrait la voie à des méthodes thérapeutiques non traditionnelles dans le domaine du stress, de l’anxiété et de la dépression. La cohérence cardiaque est l’une de ces méthodes, elle tient une bonne place dans son livre. 




 
On définit la cohérence cardiaque comme un état d'équilibre psychophysiologique se traduisant par une variabilité de la fréquence cardiaque ample et régulière. 
C'est une réponse naturelle du coeur lorsque nous ressentons des émotions agréables (de la gratitude, de l'amour etc...). Certains exercices issus de la sophrologie permettent d'atteindre cet état. 
L'avantage, c'est que c'est un exercice qui peut se faire discrètement n'importe où, dans le métro, dans une salle d'attente...
Il ne s'agit pas de méditation ou d'un phénomène psychique mais bien d'une réaction physiologique du corps humain, qui de manière collatérale permet d'influencer sur le mental. Elle peut être obtenue à partir de l'exercice de respiration rythmée que je vous présente ici.

Forte de son efficacité, cette technique est recommandée par la Fédération Française de Cardiologie : http://www.equilibios.com/reconnaissance/index.html et est très utilisée par l'armée de l'air . En voici un extrait vidéo avec la pratique des pilotes de chasse pour contrôler leur stress et accroitre leur vigilance :


Respirer 3 fois par jour avec 6 respiration par minute,
pendant 5 minutes
  pour apprivoiser son coeur, 
apaiser ses émotions 
et optimiser son mental



Le principe est de faire un cycle d'inspiration/expiration sur 10 secondes, avec une respiration abdominale de préférence, sur la base de 5 secondes d'inspiration/5 secondes d'expiration ou une inspiration sur 4 secondes et une expiration sur 6 secondes. L'important est de totaliser 10 secondes d'inspiration et d'expiration pendant 5 minutes en effectuant 6 cycles de respirations.

Pour vous aider, voici une vidéo simple, vous suivez la balle qui monte et qui descend pendant 5 minutes:


Quels sont les bénéfices?


Avec une pratique régulière, cet état permet de réguler la variation de la fréquence cardiaque par la production d’adrénaline et d’acétylcholine, mais aussi la régulation de la production :
  • de cortisol* donc de sucre ;
  • de graisses donc de cholestérol et de triglycéride ;
  • d’eau donc de minéraux (ainsi qu’une régulation de la température) ;
  • de la coagulation pouvant favoriser les thromboses.
Bref, il a comme impact le bon fonctionnement de tout le système cardio-vasculaire et d’autres systèmes.

Le cortisol affecte de nombreux systèmes du corps. Il joue un rôle dans :
  • les os ;
  • le système circulatoire ;
  • le système immunitaire ;
  • le métabolisme des graisses, des glucides et des protéines ;
  • le système nerveux ;
  • le réponses au stress.

Où pratiquer les exercices 

de cohérence cardiaque ?

Dans les transports en commun, dans une file d'attente, au bureau, toutes les occasions sont bonnes pour prendre quelques minutes pour se recentrer et prendre le temps de respirer profondément.

Vous pouvez télécharger des applications mobiles gratuites ou pour 5 euros ici :
https://itunes.apple.com/fr/app/instant-heart-rate-moniteur/id409625068?mt=8


Dans mon cabinet, pendant la séance de sophrologie, j'utilise  le logiciel de biofeedback Emwave pro, destiné à l’enregistrement des paramètres biologiques. Grâce au capteur de pouls placé sur l'oreille, nous pouvons ensemble visualiser la courbe de votre fréquence cardiaque en temps réel et suivre l'évolution de vos progrès au fil des séances. 
-->
Un outil qui plait beaucoup aux esprits cartésiens, à bon entendeur...

Encore une fois, une technique simple de respiration active qui permet de nous relier à nous-même et à notre coeur pour être pleinement acteur de notre santé!
Vous m'en direz des nouvelles?
Daley-Vanh

vendredi 2 septembre 2016

Comment aborder la rentrée en mode sophro, en solo et/ou en famille?



Après ce moment de pause, voici le retour à la réorganisation de la vie pragmatique dans ses multiples dimensions : professionnelle, familiale, sociale.

Votre réaction spontanée est-elle :
  1. "Chouette! je suis d'attaque car je me suis bien ressourcée, avec les astuces sophro de Daley-Vanh via ses articles précédents. C'est vraiment bien l'esprit de la sophrologie" (manifestez-vous, vous avez gagné un mégaphone) option: boutentrain-dynamicus
  2. "Mazette! La reprise, c'est sinistre" option: reloo-déprimus
  3. "Bof, c'est tous les ans la même chose, je vais courir partout entre les enfants, le boulot, je n'aurai plus une minute à moi avant l'été prochain"option : y'arienafaire-resignus

Hocus poccus, il n'y a pas de fatalitus!

La sophrologie est une philosophie de vie qui nous incite à prendre notre bien-être en main et il serait dommage que son application ne se réduise qu'à certaines période de l'année.
En plus de quelques pistes suggérées dans les précédents articles:
voici quelques idées pour vivre de la façon la plus sereine (voire positive!! quelle ambitieuse suis-je!) le retour des vacances.

UN RENDEZ-VOUS AVEC SOI

Vous pouvez opter une bonne résolution pour l'année : vous accordez quoiqu'il se passe un MOMENT RIEN QUE POUR VOUS.
Un RDV régulier à marquer dans votre planning même surchargé pour prendre soin de vous-même, pour vous faire plaisir, ou vous PERMETTRE même de ne rien faire! Que cela soit 1 journée ou une 1/2 heure par semaine peu importe, créer un sas de décompression : une marche en solo, un bain...Vous pouvez aussi caler des séances de sophrologie pour vous "obliger" d'avoir un moment rien que pour vous et vous détendre.


Votre culpabilité parentale surgit? Voici une vidéo inspirante d'une personnalité qui parle de son double statut de mère et de femme et qui souligne l'importance de s'occuper de soi pour pouvoir prendre soin de sa famille.
Personnellement, je pense que ce qu'elle dit s'applique à l'humanité entière (eh oui la précieuse sagesse des mères...J'y reviendrai dans un autre article.

video

Votre enfant a aussi absolument besoin d'un temps pour rêver, pour se plonger dans son imaginaire, sans stimuli extérieurs c'est-à-dire sans ordinateurs/tablettes, quitte même à ce qu'il s'ennuie! Les psychologues vous diront que c'est même un facteur de bonne santé :

"L'énervement endémique d'un enfant est parfois dû à un emploi du temps surchargé qu'il suffirait d'alléger pour que tout rentre dans l'ordre. A qui profitent ces performances qui répondent au désir du parent et non à l'enfant?L'enfant bombardé de stimuli aussi divers que fatiguant se décourage, bâcle tout ou se retrouve dans un état de tension néfaste. Laissons lui le temps de rêver, dans cette lourde implication du monde extérieur, on oublie son monde intérieur"
M.Gillet, l'enfant et la sophrologie

FAIRE L'EXERCICE DE SOPHROLOGIE "CHASSER LE STRESS" 

Vous pouvez le pratiquer en solo ou en famille. Avec les enfants, présentez le comme un jeu. Cet exercice convient d'être exercé régulièrement, être zen c'est c'est comme un muscle à entretenir!

Installez-vous debout ou assis confortablement, en gardant le dos droit, les épaules relâchées, les jambes pliées à 90° et fermez les yeux. Portez votre attention sur l'ensemble du corps, observez les points de tension qui pourraient s'y trouver. Inspirez doucement par le nez et contractez doucement l'ensemble des muscles de votre corps. Gardez cette tention douce pendant 5 secondes et relâchez d'un seul coup en expirant comme si vous vouliez faire exploser la carapace de stress qui ligote votre corps. Répétez 3 fois. Appréciez vos nouvelles sensations et votre facilité à chasser les points de stress. Retrouvez votre corps détendu.

VIVRE DES MOMENTS DE SILENCE
Notre société a un réel problème avec le silence : TV en fond sonore constant, commentaires à tout va même quand on ne veut rien dire, sous la convention du"il faut meubler".
Or, de la même manière que la lenteur révèle des choses que la vitesse nous empêche de voir, le silence fait émerger une communication sensible que la parole ne permet pas. Réduire le brouhaha permanent invite à se connecter à l'essentiel et au moment présent.

Vous pouvez par exemple avec votre amoureux : marcher dans la nature, en silence, main dans la main et parler seulement au retour. Avec les enfants : organiser des temps sans écrans ni son, autour d’activités manuelles (cuisine, modelage, peinture…). Au bureau, si cela est possible, de travailler une matinée entière en silence. Lors d'une activité culturelle : éviter de commenter en direct, différer la parole pour aiguiser sa réflexion et pouvoir mieux argumenter. 

INVITER L'HUMOUR DANS VOTRE QUOTIDIEN
Rire, c'est mettre de la légèreté dans sa vie mais c'est  aussi l'un des meilleurs moyens naturels pour détendre le corps tout en oxygénant votre cerveau, je l'ai déjà dit!
Ce n'est pas toujours évident, j'en conviens, mais si toutes vos journées ne peuvent pas se transformer en sketch, il est possible d'aller voir une comédie au cinéma, de regarder des vidéos humoristiques.

Comme l'expérience vaut autant que la théorie, je vous propose une mise en pratique ici et maintenant avec cette vidéo sophro, je crois que beaucoup vont s'y reconnaitre!

 
Copyright Armelle Renac

N'hésitez pas à me faire un retour d'expérience, je serai ravie d'avoir des commentaires sur ces astuces!

Bonne rentrée à tous-toutes!
Daley-Vanh



mardi 23 août 2016

A quoi ressemble une retraite méditative?

Quand je raconte à mon entourage à quoi ressemblent la plupart de mes vacances, je leur offre du  rêve king size : c'est un endroit où on ne parle pas, où on se couche à 22H pour un lever à 5 h, où on ne cherche pas forcément à se faire des amis (exit les darliladadas), où on consomme ni viande (exit Koh Lanta) ni alcool, où le sexe est prohibé, où la connexion internet est limitée et où il y a quasiment rien à faire... Des points d'interrogations viennent remplacer les pupilles de mes interlocuteurs et un petit avion publicitaire vole au dessus de leur tête avec le bandeau "mais POURQUOI tu fais ça ?"

Je ne vais pas écrire sur les effets bénéfiques de la méditation que vous pourrez retrouver dans de multiples articles comme celui-ci http://www.psychologies.com/Culture/Spiritualites/Meditation/Articles-et-Dossiers/Ce-que-la-meditation-m-a-apporte#xtor=CS2-6-[31-07-2016]-[08:00]-[Temoignages-meditation%5D
Ce billet est plutôt un témoignage des vertus de l'environnement dans lequel on est immergé pendant ces instants de parenthèses existentielles.  Cela pourra peut-être vous donner envie d'essayer ce genre d'expérience qui va au de-là du bien-être : cultiver l'art de se (re)poser. Personnellement cela a changé ma vie et depuis, je renouvelle ces temps d'introspection chaque année.
Un  centre de retraite, en Automne

Comment m'est venue cette idée folle
de partir en retraite méditative? 

En 2006, j'ai commencé par une retraite "libre",  animée par la curiosité de partager des instants avec des monastiques pour  méditer collectivement. Je me souviens être arrivée seule à attendre dans un carrefour et le large sourire d'une monastique  est venu me chercher en pleine nuit. Une bonne ambiance régnait dans ce lieu, des rencontres intéressantes ponctuées par quelques méditations. C'était une bouffée d'air frais sympathique mais sans changement notoire.  Le vrai déclic est venu plus tard.

En 2011, alors que ma vie personnelle étaient retournée comme une pauvre pâte à crêpe au gluten,  faire une retraite pour m'extraire du tourbillon existentiel devenait impératif. Avec une entrée fracassante : à la descente du véhicule, mon portable a sonné pendant un moment de silence. J'ai dû enchainé pendant mon séjour plusieurs gaffes de novice, qui ont toujours été reçues avec bienveillance par les plus expérimentés. J'ai appris plus tard que cela faisait partie des "exercices" de la pleine conscience : respirer et accueillir avec le sourire l'instant présent.

Depuis, j'ai été dans divers centres de retraites très différents. Mais en général, j'y retrouve les mêmes effets thérapeutiques dûs à plusieurs ingrédients.

LA BEAUTE DE LA NATURE

Etre immergé-e dans un environnement empreint de beauté est salvateur. Dans ces lieux, on cultive l'expression de la beauté de la nature. Je me laisse imprégner par la rencontre du chant des oiseaux et des arbres. Magie de la  pleine conscience, j'écoute la Nature s'exprimer à travers mes 5 sens. Beauté de l'ici et maintenant. On s'offre le cadeau de se relier à la nature et à la sérénité qu'elle influe, pour mieux se connecter à nous-même et à notre capacité à être en paix. Depuis, je n' imagine pas qu'on puisse prendre soin des gens dans des environnements où la beauté est absente.

Un lac est le trait le plus beau et le plus expressif du paysage. C'est l'œil de la terre, où le spectateur, en y plongeant le sien, sonde la profondeur de sa propre nature.
H.D Thoreau


Centre de retraite de pleine conscience, au printemps
LE SILENCE
Dans un monde assourdissant, du bruit et du bavardage, le silence a des vertus qui nous rapproche de qui nous sommes réellement et de l'instant présent.
Il n'y a plus rien à dire. Il y a juste à vivre. Etre là, attentive, à ce que m'offre la vie que je peux apprécier, non plus avec un mental qui analyse, qui prévoit, qui juge....mais avec mes sens qui savourent avec gratitude le fait d'être en vie ici et maintenant. Par exemple, jamais je n'aurai cru un jour que j'apprécierai autant de manger en silence: c'est un espace qui s'ouvre pour être pleinement présent avec la nourriture que l'on peut apprécier avec un plaisir décuplé. Cela vaut également pour les nourritures de l'esprit telle que la beauté.


LE RAPPORT AU TEMPS

Pendant les retraites, nous ne sommes plus soumis au diktat du FAIRE et à la course contre la montre, le temps s'étire pour peut-être est vécu à sa juste mesure. Peut-être à sa vraie valeur. A celle que l'on a décidé de lui accorder.
Ainsi, j'apprécie ainsi de faire les choses à mon rythme, c'est comme si je me réappropriai les choses à ma manière et je me surprends à y développer parfois un autre regard. Parce que tout simplement je suis "posée".


"La lenteur révèle des choses cachées par la vitesse " 
Sylvain Tesson


LE LACHER PRISE DU MASQUE SOCIAL
C'est un moment rare où on peut s'extraire du bal des masques sociaux. Pause sur la sociabilisation "forcée" dans laquelle nous sommes souvent impliquées dans notre vie professionnelle, amicale ou familiale. Plus besoin de paraître intelligent, riche et célèbre.
Personnellement, une petite détox sur le souci des apparences est très reposante (je jette aux oubliettes la question du matin "qu'est-ce que je mets aujourd'hui?" ). Au bout de quelques jours, j'avoue que  je ne ressemble plus à grand chose .  Je SUIS pour ne plus paraître.
Ce détachement est possible parce que les centres de retraite revigorent de cette énergie incroyable qui manque cruellement à notre société : celle de la bienveillance. Alors dans ce cas, pourquoi ne pas s'offrir la liberté d' être le plus possible soi-même? (ceci ne prévaut pas pour les serial killer).

ETRE AMI AVEC LA SOLITUDE

La solitude est différente de l'isolement.  Quand on la choisit, on décide de créer un espace pour se retrouver avec...soi-même pour faire plus ample connaissance. Et même parfois pour se réconcilier avec certains aspects de notre histoire, et de notre être.


Ce n'est ni la parole, ni mon portable, qui m'ont le plus manqué, mais le rire. Mon esprit facétieux me l'a bien fait comprendre. Au bout de la 3ème nuit d'une retraite de 10 jours en silence , j'ai rêvé que je vivais une relation amoureuse avec Gad El Maleh avec qui j'explorai de multiples salles de jeux. On a fini par décider ensemble de se marier!
Cela n'a fait que confirmer que la nature de mon être a besoin de cette nourriture fondamentale : la joie!
Alors, une retraite méditative, ça vous tente maintenant?


Daley-Vanh




vendredi 3 juin 2016

4 heures de musique méditatives offertes par Moby

Est-il nécessaire de présenter Moby, ce musicien électro mondialement connu dont vous avez déjà dû sûrement entendu ses oeuvres au détour d' une publicité, ou d'un film.







C'est un artiste que j'ai suivi dès l'arrivée de la techno en France dans les années 90 (hop, la petite phrase qui ne me rajeunit pas) que j'ai aimé pour son côté innovant et éclectique.

Il pratique le yoga et la méditation transcendantale (que je connais peu). Il nous fait cadeau de ses compositions qu'il écoute pendant ses pratiques. Une vraie invitation à l'apaisement et à la sérénité!


Ces deux dernières années, j’ai composé de la musique vraiment vraiment vraiment calme à écouter quand je pratique le yoga, que je dors, que je médite ou panique . J’ai fini avec 4 heures de musique et j’ai décidé de la donner. Vous pouvez la télécharger gratuitement ci-dessous ou sur spotify , soundcloud , Apple Music, deezer & tidal. C’est vraiment très calme : pas de batterie , pas de voix , juste de très doux et jolis accords, des sons calmes et des choses pour dormir, pratiquer le yoga , etc. Vous êtes libre de partager, de donner ou peut-importe, ce n’est pas protégé ou quoi que ce soit , ou du moins il ne devrait pas être .



Pendant les séances de sophrologie, je n'utilise pas de fond sonore car l'idée est de se rapprocher au maximum des conditions de vie du quotidien, mais pour s'offrir un moment à soi de relaxation, cela peut être facilitant!

11 morceaux gratuits

à écouter sur soundcloud  

ou à télécharger via we transfer




Bon voyage sonore au pays de la sérénité !

Daley-Vanh Sounaphong

lundi 23 mai 2016

Méditation célébrative des mères

Quand on était petit-e, la fête des mères se transformait souvent en un joyeux festival de colliers de nouilles, de sculptures en papier mâché et autres oeuvres d'art surréalistes qui provoquaient peut-être quelques sourires perplexes de nos pauvres mamans ("les enfants sont formidables", disait un certain M. Jacques Martin à la TV...).

Puis en devenant adulte, pour certains-nes,  on espère que le parfum, le vêtement qu'on offre à maman va lui plaire, que le bouquet de fleurs va durer un peu plus de 2 jours, ou que la boite de chocolat n'ira pas la contrarier dans son énième régime.

Pour d'autres, ce moment peut renvoyer aux difficultés relationnelles que l'on peut avoir avec elle, sous forme de rancoeurs non digérées, des non-dits dévastateurs...
C'est aussi parfois, un moment de recueillement, de nostalgie, de douleur d'une mère qui n'est plus là physiquement ou psychologiquement.

Quelle que soit la situation, je vous propose une méditation célébrative qui permet de se connecter au lien maternel et d'y trouver une source d'apaisement, de douceur, voire de joie. Elle s'inspire de certains rituels issus du Bouddhisme Zen et de pratique de pleine conscience.

Si vous souhaitez ouvrir une voie de pacification, de libération intérieure en cultivant le sentiment de gratitudevous avez deux possibilités : vous pouvez lire ces lignes afin de vous en imprégner avant de méditer.
Il est aussi possible d'offrir ce texte directement à votre mère si vous le voulez, en l'imprimant par exemple.

CLIQUER SVP SUR L'IMAGE POUR L'AGRANDIR


Si le contexte le permet, vous pouvez transformer cette occasion  pour vivre un moment méditatif avec elle. Même si elle n'est pas familière avec cette pratique, vous pouvez expérimenter cette méditation en l'écoutant avec elle. Il suffit de l'inviter à adopter une position confortable sur une chaise, le dos droit, la tête dans le prolongement de la colonne vertébrale et de fermer les yeux avec vous pour se laisser guider par ma voix.

Que la portée de mon ôde aux mères puisse contribuer à
d'agréables moments de célébration, de sérénité et d'ouverture partagés.


Daley-Vanh Sounaphong